Colloque : 4es ConversationS ObliqueS
1er & 2 mars 2019
Les facteurs sociaux de la thérapie

La Gestalt thérapie, par sa référence à la phénoménologie, porte son attention sur ce qui se présente dans la situation singulière que constitue la relation thérapeutique. Ce qui se présente, ou en référence à notre théorie du contact, “ce qui apparaît là“ donne toute sa place à l’expérience sensible et son déploiement. Qu’en est-il des facteurs sociaux influant eux aussi les affects et les représentations émergeant dans la relation thérapeutique 

La différences des sexes, des âges, la singularité des appartenances culturelles, ethniques, les expressions spécifiques aux différentes classes sociales, la fonction des médiateurs sociaux tels que l’argent, le cadre horaire, le savoir...

Comment s’expriment, à travers le langage verbal et non verbal, ces appartenances qui se rencontrent, s’entremêlent, s’entrechoquent même, dans des résonances où honte, humiliation, soumission/domination, exclusion... se trouvent parfois en premier plan, à l’insu des interlocuteurs.

avec

  • Vincent De Gaulejac, Sociologue clinicien,
  • Claude Coquelle, Psychosociologue, psychothérapeute,
  • Jean-Marie Robine, Gestalt-thérapeute
  • Performance avec Yves Cusset, philosophe et comédien

Dates

1er & 2 mars 2019

Lieu

Faculté de psychologie - Université de Bordeaux
(Amphi Pitres)
3 ter place de la Victoire
33076 Bordeaux