Une nouvelle formatrice à l’IFGT

Laurence Luminet rejoint l’équipe pédagogique Alors, on danse...

, par Michel Dominique

L’équipe pédagogique de l’IFGT a le grand plaisir d’accueillir Laurence comme formatrice confirmée, après un parcours exigeant de formatrice en formation ;
et pour vous permettre de la connaître un peu mieux, nous l’avons, sans concession, passée à la question...

Laurence, qu’est-ce qui te fait lever le matin ?
La lumière et l’espoir du chant des oiseaux

Que sont devenus tes rêves d’enfant ?
J’ai dû composer avec la réalité. Je rêvais d’être trapéziste. Mais comme j’ai toujours eu le vertige, je suis devenue danseuse, puis thérapeute.


Qu’est-ce qui te distingue des autres ?
Mes pieds sont creux – j’agis souvent selon mes intuitions (alors c’est peut-être aussi mon nez qui est creux ??)


Juges-tu ton sort enviable ?
Mon sort d’invisibilité ou celui de téléportation ??


Qu’aimerais-tu recevoir pour ton anniversaire ?

Une chose que je n’ai jamais eue : une fête surprise !

Quelles sont les trois choses que tu détestes le plus ?
L’abus de pouvoir ou d’autorité – et comme je déteste détester, c’est tout.


Que défends-tu ?
Le droit à la paresse, et le droit de se tromper


Qu’es-tu capable de refuser ?
Un verre de whisky, embarquer dans une navette spatiale… en fait je ne sais pas, c’est difficile pour moi de refuser.


Qu’as-tu été capable de faire par amour ?
M’installer dans une ville inconnue, me mettre sérieusement en colère pour faire bouger la situation, être plus patiente.


Quelle est la partie de ton corps la plus fragile ?
Moi

Que te reproche-t-on ?
De faire des tas, de répondre sans réfléchir, de ne plus danser...

A quoi te sert l’art ?
À me sentir vivante, à exprimer ce que je ne peux pas dire autrement, à approcher des sensibilités totalement étrangères à mon expérience.


A quoi as-tu renoncé ?
A la drogue, à la rage et à la violence physique


Que fais-tu de ton argent ?
Comme beaucoup de gens, je le dépense

Quelle tâche ménagère te rebute le plus ?
La vaisselle !!!!! Yark !


Quels sont tes plaisirs favoris ?
Écouter de la musique en live – me faire masser – me baigner dans une rivière fraîche et vive – jouer en société

Et la gestalt-thérapie dans tout ça ?
Elle est comme la trame d’un tissu épais ...

Quelle épitaphe envisagerais-tu pour toi-même ?

Et maintenant, dansons !


Merci beaucoup, Laurence, de ce dévoilement...

Laurence :
« Un petit rien qui a émergé ce matin. Une spéciale dédicace à mes formateurs, accompagnateurs, collègues, soutiens. Un au-revoir à la rue penaud, à mes années d’étudiante. Un bonjour à la suite..., »
/octobre 2020